Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Chirurgie réfractive avec implant phaque de chambre postérieure (ICL) 23/03/2013

Dans certains cas, il est impossible de réaliser une chirurgie au laser sur la cornée et il est préférable d'utiliser des lentilles intraoculaires, appelées implants intraoculaires phaques. C'est-à-dire qu'elles respectent le cristallin naturel de l'œil et le laissent intact.

Les implants phaques de chambre postérieure de type ICL (implantable collamer lens) sont introduits à l'intérieur de l'œil, devant le cristallin et derrière l'iris, pour corriger les myopies, les hypermétropies et les astigmatismes de degré élevé de manière sure et efficace.

Grâce à l'application de ces lentilles, fabriquées à partir de matériaux biocompatibles, l'œil ne souffre aucune modification.

Le principal avantage de ces lentilles est qu'elles permettent de corriger la myopie, l'hypermétropie et/ou l'astigmatisme ne pouvant être soignés avec une chirurgie cornéenne au laser. Dans certains cas, elles permettent même d'améliorer l'acuité visuelle du patient.

En cas de besoin, l'implant peut être retiré pour rendre à l'œil sa condition d'origine, ce qui en fait une technique réversible, à l'inverse du laser.

L'intervention est réalisée en ambulatoire. S'agissant d'une chirurgie intraoculaire, et afin de minimiser les risques d'infection, on opère tout d'abord un premier œil puis, la semaine suivante, le second. L'intervention se pratique sous anesthésie topique ou locale et la récupération visuelle est rapide (24 - 48 heures) et très stable.


Pathologies analogues

· Myopie, hypermétropie et astigmatisme


Procédures analogues

· Topographie cornéenne

· Aberrométrie

· OCT de segment antérieur

· Test de Schirmer

· Kératométrie


Author

Dr Paula Verdaguer, médecin
Inscrite à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 40737
Ophtalmologiste
Spécialiste de la cornée, de la chirurgie réfractive et de la cataracte

Last modified 4 July, 2018 - 10:20