Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Kératométrie 25/03/2013

MiriamGarcia2

La kératométrie mesure le rayon de courbure de la cornée et permet de déduire une valeur de l'astigmatisme cornéen. Ce dernier est l'astigmatisme le plus important, mais ce n'est pas le seul, car il y a également l'astigmatisme au niveau de la face postérieure de la cornée et celui des faces antérieure et postérieure du cristallin, qui, dans de nombreux cas, est minime. L'astigmatisme est l'amétropie la plus fréquente.

Les appareils les plus utilisés sont les kératomètres automatiques.

Dans la plupart des cornées normales, la kératométrie obtient une précision suffisante pour régler les lentilles de contact ou calculer la puissance des lentilles intraoculaires (LIO). De même, la kératométrie est utile pour détecter l'astigmatisme irrégulier, lorsque les images kératométriques ne peuvent pas se superposer ou ne forment pas d'ovales réguliers. Toutefois, dans certaines circonstances, comme dans le cas d'un kératocône, d'ectasies cornéennes après la kératotomie radiale ou lors de troubles de la surface oculaire, les propriétés optiques de la cornée sont affectées dans des régions différentes de celles qui sont mesurées lors d'une kératométrie. Il est donc indispensable de réaliser des examens ophtalmologiques plus spécifiques pour compléter le diagnostic.


Traitements analogues

· Contactologie

· Monovision

· Chirurgie réfractive avec implant phaque de chambre postérieure (ICL)


Pathologies analogues

· Myopie, hypermétropie et astigmatisme


Author

Dr Paula Verdaguer, médecin
Inscrite à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 40737
Ophtalmologiste
Spécialiste de la cornée, de la chirurgie réfractive et de la cataracte

Last modified 4 July, 2018 - 10:20