Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Rétinopathie diabétique proliférante 05/04/2013

La rétinopathie diabétique est le problème oculaire le plus fréquent causé par le diabète. Elle se manifeste lorsque des anomalies microvasculaires se produisent dans les vaisseaux sanguins de la rétine. Dans sa forme proliférante, la maladie a atteint sa phase la plus avancée, car l'absence d'un apport sanguin suffisant au niveau de la rétine stimule la formation de nouveaux vaisseaux anormaux et fragiles pouvant provoquer des saignements dans la cavité vitréenne.

À des stades plus avancés de la maladie, on observe une prolifération fibrovasculaire qui exerce une traction sur le tissu rétinien et entraîne un décollement de rétine. Une intervention chirurgicale est alors souvent nécessaire.

Symptômes

Elle affecte aussi bien la vision centrale que la vision périphérique et entraîne une perte d'acuité visuelle due à l'apparition d'un œdème maculaire ou d'une hémorragie vitréenne.

Traitement

Il est important de prescrire un traitement immédiat et continu dans le temps afin d'éviter les pires conséquences de cette maladie, et les plus irréversibles, qui peuvent entraîner la cécité. Dans ce cas, les progrès de la microchirurgie concernant la vitrectomie postérieure nous permettent de faire face à des situations extrêmes.

Selon les cas, le traitement peut être chirurgical ou médicamenteux, ou l'association des deux, en administrant des médicaments par injections intravitréennes ou en réalisant une photocoagulation au laser, etc.

Peut-on la prévenir ?

Le contrôle des facteurs de risque est extrêmement important. Il s'agit le plus souvent d'hyperglycémie. Il est indispensable de contrôler les niveaux de glycémie dans le sang, car ce facteur peut retarder l'apparition et freiner la progression de la rétinopathie diabétique proliférante. C'est pour cette raison que le patient doit absolument consulter un endocrinologue et un ophtalmologiste et réaliser des contrôles périodiques.

Pendant cette phase, il est important d'optimiser le contrôle métabolique des patients, corriger l'hyperlipidémie et parvenir à contrôler correctement l'hypertension artérielle, entre autres choses.


Traitements analogues

· Photocoagulation au laser

· Injections intravitréennes

· Vitrectomie postérieure / microchirurgie vitréo-rétinienne


Procédures analogues

· Rétinographie

· Autofluorescence

· Tomographie par cohérence optique

· Angiographie en fluorescence

· Échographie oculaire


Author

Dr Jordi Monés, médecin, titulaire d’un doctorat
Inscrit à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 22838
Directeur
Docteur en médecine et chirurgie
Spécialiste en ophtalmologie
Spécialiste de la rétine, de la macula et du vitré

Last modified 5 December, 2017 - 13:12