Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Reconstruction palpébrale et orbitaire 05/09/2013

Reconstrucción_palpebral_orbitaria

Les traumatismes importants dans la région péri-oculaire peuvent endommager gravement les structures oculaires et leurs annexes. Les causes les plus communes de ce type de lésions sont les traumatismes sportifs, les accidents de la route, les blessures en conflit armé et autres situations de violence, brûlures graves et morsures canines.

Dans les yeux, un traumatisme intense peut entraîner de graves lésions dans les structures internes du globe oculaire, qui peuvent provoquer la perte permanente de vision. Quand le choc est moins sévère, d’autres conséquences sont envisageables : hémorragies intraoculaires, cataracte traumatique, glaucome ou décollement de la rétine. Souvent, ces situations ont un traitement disponible et un bon pronostic.

La situation est plus grave en cas de perforation ou d’éclatement oculaire, car les dommages des parois oculaires comportent un risque élevé de perte de vision et de viabilité du globe, si un traitement chirurgical n’est pas appliqué avec urgence.

Parfois, l’état des structures oculaires est critique au point de provoquer la perte du globe oculaire. Dans tous ces cas, le traitement est orienté sur la reconstruction plastique du patient, avec l’implant de prothèses oculaires qui imitent un œil sain à la perfection.

Les paupières peuvent également être endommagées au cours d’accidents ou de traumatismes. Les conséquences les plus fréquentes sont les lacérations, dont le traitement chirurgical est généralement simple. Il arrive que les conduits lacrymaux soient sectionnés et qu’ils doivent être reconstruits. Les traumatismes complexes des paupières, où l’on observe une perte de tissu, sont difficiles à traiter car la lésion traumatique s’ajoute à une réaction cicatricielle intense.

Dans la plupart des cas, on obtient une guérison presque totale, aussi bien du point de vue fonctionnel qu’esthétique, grâce à l’utilisation de techniques avancées en reconstruction palpébrale.

Dans le cas des orbites, les chocs importants sont à l’origine de fractures qui affectent les parois inférieure et interne de l’orbite. Souvent ces fractures doivent être réparées, car elles peuvent occasionner le déplacement du contenu de l’orbite vers les sinus paranasaux et causer une énophtalmie. Ils peuvent également déclencher la vision double, suscitée par le coincement de muscles oculaires dans la fracture. Dans ce dernier cas, le traitement chirurgical doit s’opérer dans le plus bref délai, pour éviter que la vision double devienne permanente. La plupart des fractures peuvent être réparées grâce à des chirurgies mini-invasives par voie transconjonctivale, sans cicatrices sur la peau.

Les traumatismes plus complexes, qui peuvent atteindre le globe oculaire, les paupières et l’orbite, sont généralement sujets à plus d’une intervention chirurgicale pour obtenir les résultats fonctionnels et esthétiques souhaités.


Author

Dr José Nieto, médecin
Inscrit à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 38579
Ophtalmologiste
Spécialiste en chirurgie oculoplastique

Last modified 3 August, 2017 - 16:36