Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Herpès oculaire 06/08/2013

herpes-ocular

La famille de l'herpès est une cause importante d'infection oculaire.

L'infection par le virus de l'herpès simplex affecte un grand nombre des tissus de l'œil, comme la paupière, la conjonctive, la cornée, l'iris, les mailles du trabéculum et la rétine.

Une infection de l'œil par le virus de l'herpès se présente de différentes manières :

- Blépharo-conjonctivite : inflammation des paupières et de la conjonctive, généralement accompagnée de ganglions lymphatiques parotidiens gonflés. Des vésicules apparaissent sous la peau et sur le bord de la paupière.

- Kératite épithéliale : ses manifestations sont une sensation de corps étrangers, photophobie, rougeurs et vision trouble.

- Kératite stromale : elle se produit lorsque l'infection affecte les couches les plus profondes de la cornée et provoque un œdème stromal, qui conserve généralement intact l'épithélium. Elle se traduit par une baisse de la vision, une photophobie et des douleurs.

- Irido-cyclite : il s'agit d'une inflammation de la chambre antérieure de l'œil pouvant être associée à une pression intraoculaire élevée. Elle est à l'origine d'une hypersensibilité à la lumière, d'une vision trouble, de douleurs et de rougeurs oculaires.

Symptômes

Bien que l'inflammation n'affecte généralement qu'un seul œil, certaines personnes souffrent parfois d'une infection des deux yeux. Elle se manifeste souvent par des douleurs, inflammations, rougeurs oculaires, larmoiement, photophobie et baisse de la vision. Après la première manifestation, il existe généralement un risque de récidive chez une personne sur quatre aux cours des années suivantes.

La durée de l'infection dépend de la région affectée, de la réponse immunitaire de chaque personne et du traitement.

Traitement

Un diagnostic précoce et un traitement antiviral sont indispensables. Il est fondamental de consulter un ophtalmologiste qui prescrira le traitement le plus adapté. Dans les cas où l'on observe d'importantes cicatrices cornéennes résiduelles, une greffe de la cornée peut être nécessaire.


Procédures analogues

· Topographie cornéenne

· Microscopie spéculaire

· OCT de segment antérieur


Author

Dr Paula Verdaguer, médecin
Inscrite à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 40737
Ophtalmologiste
Spécialiste de la cornée, de la chirurgie réfractive et de la cataracte

Last modified 17 April, 2018 - 15:04