Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Cataracte 23/03/2013

Cataratas

Qu'est-ce que la cataracte ?

La cataracte est l'une des affections oculaires les plus fréquentes. Elle est définie comme l'opacification du cristallin.

Le cristallin, l'un des principaux composants de l'appareil oculaire, permet la focalisation des rayons lumineux sur la rétine et, au fil des ans, il perd peu à peu sa transparence. La cataracte tend à progresser lentement et, dans la plupart des cas, les deux yeux finissent pas être affectés. Les signes de la cataracte sont : éblouissement et disparition partielle ou totale de l'image.

La cataracte est une pathologie qui dépend de plusieurs facteurs, mais le principal facteur de risque est l'âge. Plusieurs maladies telles que le diabète, l'hypertension artérielle et l'obésité, ainsi que certains facteurs externes, comme le tabac, l'alcool, la dénutrition et les radiations ionisantes, entres autres, peuvent intervenir dans le processus de sa formation.

Types de cataracte

Outre la cataracte sénile, il existe d'autres types de cataracte :

  • La congénitale ou infantile, pour des raisons héréditaires ou autres anomalies dans le développement.
  • La secondaire à un traumatisme, celle liée à un désordre du métabolisme ou celle qui se développe suite à la prise de certains médicaments, parmi lesquels on trouve les corticoïdes.

Comment la traiter ?

Malgré les efforts considérables réalisés par la recherche, il n'existe aucun traitement médicamenteux capable de prévenir ou guérir la cataracte, le traitement définitif restant la chirurgie.

L'opération de la cataracte est la chirurgie la plus fréquemment réalisée en ophtalmologie. La technique chirurgicale de référence pour extraire la cataracte est la phacoémulsification, une chirurgie que nous réalisons par micro-incision et sans suture.

Préalablement à l'intervention et de manière systématique, nous réalisons un examen ophtalmologique complet comprenant une topographie cornéenne, une biométrie oculaire et une microscopie spéculaire.

L'intervention de la cataracte est rapide et indolore, elle est efficace et il existe très peu de risques. L'opération, qui est pratiquée en ambulatoire et sous anesthésie locale, consiste à extraire le contenu du cristallin opacifié et le remplacer par un implant intraoculaire d'une puissance déterminée permettant de corriger l'anomalie de réfraction associée.

Il existe différents modèles d'implants intraoculaires en fonction des caractéristiques de l'œil.

  • Les implants monofocaux ne focalisent que sur un seul point : près ou loin. Lorsque le cristallin est remplacé par un implant monofocal, la vision de loin s'améliore considérablement et on prescrit généralement des lunettes complémentaires pour la vision de près.
  • Les implants qui permettent de corriger la vision de loin et de près se divisent actuellement en deux principaux types : les accomodatifs et les multifocaux (double foyer ou triple foyer). Nous choisissons le type d'implant qui convient le mieux en fonction des caractéristiques de l'œil et des besoins visuels de chaque personne, selon ses préférences, ses activités et sa profession.

Dans le cas d'un astigmatisme associé de degré élevé, nous utilisons des implants spéciaux qui permettent de le corriger. Ce sont des implants toriques. Ils peuvent être à la fois monofocaux ou multifocaux, en fonction des besoins de chaque patient.

Après l'opération, un grand nombre de patients observent une nette amélioration, étant donné que l'intervention, outre le défaut de la cataracte, améliore les anomalies de réfraction, tels que la myopie ou l'hypermétropie.

À l'Institut de la Màcula, nous élaborons une étude personnalisée en fonction de chaque patient. Sur la base des conclusions auxquelles nous sommes parvenus, nous choisissons l'implant intraoculaire doté de la meilleure précision réfractive en fonction de chaque patient, dans le but d'obtenir la meilleure qualité visuelle après l'intervention.


Traitements analogues

· Phacoémulsification avec implant intraoculaire monofocal (monovision), multifocal ou accommodatif


Procédures analogues

· Biométrie

· Microscopie spéculaire

· Topographie cornéenne


Author

Dr Paula Verdaguer, médecin
Inscrite à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 40737
Ophtalmologiste
Spécialiste de la cornée, de la chirurgie réfractive et de la cataracte

Last modified 3 August, 2017 - 16:36