Image Image Image Image Image Image Image Image Image Image
Accessibilité
Haut de page

Up

Trou maculaire 22/03/2013

Macular hole I

Qu'est-ce que le trou maculaire ?

 

La macula est la structure anatomique de la rétine principalement responsable de la vision centrale, vision que nous utilisons pour lire, pour regarder la télévision ou reconnaître des visages. Le trou maculaire est une affection ou une déchirure du tissu situé au centre la macula (fovéa) qui provoque une perception déformée de la vision centrale (scotome) ou une zone de vision trouble au centre du champ visuel.

Les trous maculaires sont le plus souvent liés à l'âge, bien qu'ils puissent être causés par des traumatismes oculaires.

Typologie

Il existe deux principaux types de trous maculaires :

  • Trous maculaires complets : ils affectent toutes les couches de la rétine et entraînent une importante perte de vision.
  • Trous maculaires lamellaires : ils affectent seulement certaines couches de la vision et sont moins dangereux pour la vision. Ils peuvent parfois être associés à des membranes épimaculaires.

Causes

L'humeur vitrée est adhérente à la rétine. Avec l'âge, elle souffre un processus de dégénérescence et peut finir par se contracter et se décoller de la rétine. L'une des zones où elle adhère le plus à la rétine s'appelle la macula et lorsque ces contractions ont lieu, un trou maculaire peut alors se former.

Principaux facteurs de risque

Le principal facteur de risque est l'âge, mais il en existe d'autres :

  1. Patients présentant une myopie supérieure à six dioptries.
  2. Patients présentant des traumatismes oculaires.
  3. Patients qui ont eu un trou maculaire sur l'autre œil (entre 10 % et 15 % de risque supplémentaire).

Symptômes

Dans les premiers temps, les symptômes liés au trou maculaire apparaissent de manière progressive. On peut observer une vision légèrement déformée ou un brouillard au centre de la vision. Au fil de l'évolution, la vision s'aggrave et on peut observer une distorsion dans les lignes droites et, surtout, une perte de la capacité de lire. Dans les derniers stades, la perte de vision centrale empêche de réaliser n'importe quelle tâche avec l'œil affecté.

Quel est le traitement à suivre ?

Il est indispensable de se soumettre à un examen ophtalmologique complet qui comprend les examens suivants : une rétinographie, une autofluorescence, une tomographie par cohérence optique et, dans certains cas, une micropérimétrie.

Dans les premiers stades, certains trous maculaires finissent pas se refermer seul. Cependant, dans la plupart des cas, on doit avoir recours à la microchirurgie.

La procédure chirurgicale consiste à réaliser une vitrectomie postérieure pour retirer le vitré à l'intérieur de l'œil, procéder à l'ablation de la hyaloïde postérieure et disséquer et retirer une membrane extrêmement fine, appelée membrane limitante interne, afin de faciliter le relâchement de la rétine et afin que les bords du trou maculaire puissent se poser de nouveau sur l'épithélium pigmentaire. On injecte ensuite du gaz dans l'œil pour maintenir une pression sur la rétine pour que le trou maculaire puisse se refermer. La chirurgie se pratique sous anesthésie locale, afin que le patient puisse rentrer chez lui après l'intervention.

L'Institut de la Màcula dispose d'une technologie de pointe pour le diagnostic et le traitement du trou maculaire. Les dernières innovations dans le domaine de la chirurgie vitréo-rétinienne nous permettent d'obtenir un taux très élevé de fermeture du trou maculaire. 


Traitements analogues

· Vitrectomie postérieure / microchirurgie vitréo-rétinienne


Procédures analogues

· Tomographie par cohérence optique

· Micropérimétrie

· Rétinographie

· Autofluorescence


Author

Dr Jordi Monés, médecin, titulaire d’un doctorat
Inscrit à l'ordre des médecins de Barcelone, sous le numéro 22838
Directeur
Docteur en médecine et chirurgie
Spécialiste en ophtalmologie
Spécialiste de la rétine, de la macula et du vitré

Last modified 3 August, 2017 - 16:36